Formation

Formation et mise à jour des techniciens du domaine des énergies renouvelables

No Comments

La formation de Kirundo en énergie photovoltaïque a été très bénéfique, selon les
bénéficiaires

25 techniciens du secteur des énergies renouvelables pour la plupart exerçant leurs activités en
provinces du nord, du nord-est et du nord-ouest du Burundi ont reçu des certificats après avoir
bénéficié d’une formation de deux jours, du 3 au 4 novembre 2022, dans la ville de Kirundo.
La formation a été assurée par Burundi Renewable Energy Association (BUREA) grâce à
l’appui de GET.invest Burundi, un programme financé par l’Union Européenne et qui fait
partie du programme européen GET.invest.
C’était en effet une formation couplée à une mise à jour sur les connaissances à propos de
l’usage, l’installation et la maintenance des appareils fournissant l’énergie photovoltaïque –
des connaissances déjà acquises par les techniciens au cours de ces dernières années.
La formation dispensée par Théodore Kwigize, consultant-formateur en énergies
renouvelables, était principalement axée sur les usages modernes de l’énergie photovoltaïque.
Elle a porté sur la théorie et la pratique, notamment le montage en série ou en parallèle des
batteries.
Il a saisi l’occasion de mettre en garde les techniciens formés par BUREA qui tenteraient
d’offrir des services de mauvaise qualité à la population.
« Si vous faites des installations tout en sachant qu’elles ne vont pas durer longtemps parce
que vous voulez juste bousiller l’argent de la population, sachez que vous serez en train de
faire votre mauvaise publicité et surtout la mauvaise publicité de BUREA qui vous a formés.
Faites un bon travail qui vous honorera », a insisté Théodore Kwigize, Représentant Légal de
BUREA et en même temps consultant-formateur en énergies renouvelables.

Pratique au cours d’une formation et mise à jour des techniciens du secteur des énergies renouvelables du 3 au 4 novembre 2022 à Kirundo

Pratique au cours d’une formation et mise à jour des techniciens du secteur des énergies renouvelables du 3 au 4 novembre 2022 à Kirundo

Des techniciens satisfaits par la formation

Les techniciens du domaine des énergies photovoltaïques disent que la formation et la mise à
jour dans ce domaine ont été très bénéfiques pour eux.
« Cette formation m’a été très bénéfique. Ça faisait très longtemps sans avoir de formation ou
de mise à jour dans le domaine. Maintenant, le travail de terrain va être plus facile pour moi.
Je ferai de bons devis qui seront appréciés très positivement par mes clients », a indiqué Isaac
Nigiheciza, un technicien basé en province de Kayanza.
Il a indiqué que la formation dont il venait de bénéficier était la deuxième après celle de
Ngozi organisée en 2015.
Tout en reconnaissant quelques erreurs commises dans le montage des batteries, Nigiheciza a
précisé qu’il va désormais respecter les normes du métier.
« Lors du montage des batteries, il nous arrivait parfois de monter des batteries inégales,
d’âge différent ou de fabricants différents. Notre souci n’était que le fonctionnement du
système. Désormais, nous ne le ferons plus », a-t-il insisté.

Vestine Uwimana, une autre lauréate basée en commune de Busoni dans la province de
Kirundo a également indiqué que la séance de Kirundo était sa deuxième formation.
« Grâce à cette formation, j’ai appris à faire adéquatement des installations électriques dans
les ménages. Au départ, je ne connaissais pas les batteries de type lithium ou les systèmes
MPPT. C’est nouveau pour moi », a souligné Uwimana après avoir reçu le certificat de
BUREA.
Elle s’est engagée à fournir des conseils à la population qui voudra faire des installations
solaires.
Un troisième lauréat qui vient de totaliser trois formations y compris celle de Kirundo, a
appris l’électricité par le tas. Toutefois, les cours en relation avec l’électricité le passionnaient
depuis le premier cycle de l’école secondaire.
Déo Bigirimana, résidant en province de Cibitoke qui a fait le département des Taxes et
Douanes de l’ISCO à l’Université du Burundi est aussi passionné par la technologie.
Bigirimana a fait savoir qu’il ne commet jamais de tricheries lors des installations électriques.
« Je suis connu de tout le monde dans ma localité. Je fais des devis suivant l’offre que l’on me
propose. Si vous estimez que le devi est élevé, je vous dis de chercher un autre technicien qui
puisse vous faire l’installation. Je sais qu’un travail bien fait me fait un honneur et donne aussi
l’honneur à BUREA ou à d’autres organisations qui m’ont formé », a-t-il insisté.
Les techniciens qui venaient de bénéficier de cette formation et mise à jour souhaiteraient
avoir régulièrement des formations de ce genre pour servir adéquatement la population.
Fin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *